Actualités Retour

Orpaillage illégal en Guyane, rien n'a changé ?

Bijouterie-Joaillerie - 05 Mars 2018  
Demande d'information

Votre demande d'information n'a pas été transmise, veuillez rééssayer.

Malgré les annonces et les mesures prises pour faire disparaître l'orpaillage illégal en Guyane, le résultat reste désastreux.

L'Amérique du Sud concentre à elle seule 20 % de la production mondiale d'or, dont la Guyane réputée pour son « mythe de l'Eldorado ». L'orpaillage illégal a pris des proportions démesurées dans cette région, propulsées par la forte hausse du cours de l'or depuis les années 90. Le WWF fait un constat accablant : la situation de l'orpaillage illégal en Guyane ne s'est guère améliorée. Preuves à l'appui, il publie une étude et une cartographie détaillée des impacts de l'orpaillage sur les forêts et les cours d'eau de quatre territoires du Plateau des Guyanes (Guyana, Suriname, Guyane française, Amapá au Brésil), pour la période 2001-2015. « Depuis 2016, le nombre de sites illégaux (des galeries souterraines aux mines à ciel ouvert), a très fortement augmenté » déplore le directeur régional du WWF, Laurent Kelle.

Des chiffres stupéfiants
Le parc Amazonien de Guyane, parc national de 33 900 km2 situé en Guyane française, a récemment indiqué une augmentation de 78 % du nombre de sites illégaux sur son territoire par rapport à mars 2017, battant des records historiques depuis la création du Parc, il y a 10 ans. L'explosion alarmante de ces activités illégales souligne la nécessité d'actions transfrontalières renforcées en termes de coopération judiciaire entre les autorités guyaniennes, surinamaises, françaises et brésiliennes. Depuis 2001, 157000 ha de forêts ont été détruits par l'activité aurifère, dont 72 % entre 2008 et 2015 !

Une pollution au mercure inacceptable

On estime que 10 à 12 tonnes d'or sont ainsi extraites chaque année alors que les autorités n'en annoncent qu'une à deux officiellement, dont l'exploitation respecte toutes les réglementations françaises de protection de l'environnement. Dans l'orpaillage illégal, le mercure n'est ni récupéré ni traité. 1,3 kg de mercure (utilisé pour séparer l'or du minerai) est nécessaire pour extraire 1 kg d'or. C'est donc jusqu'à 13 tonnes de mercure par an qui sont relâchées dans la nature et contaminent l'ensemble des écosystèmes guyanais. Dans les régions concernées, le taux de mercure par habitant est 4 fois plus élevé qu'ailleurs. Contactée à plusieurs reprises par l'AFP, l'agence régionale de santé refuse tout commentaire. Aucun résultat d'enquête officielle n'est communiqué depuis dix ans. Les risques ne sont pas seulement alimentaires, ils exposent la population à la violence, la délinquance, la prostitution et toutes sortes de trafics. Le meurtre de soldats français il y a quelques années reste présent dans tous les esprits.

Alerter les médias
Alerter les médias est une mission cruciale pour le WWF qui se bat contre le fléau de l'orpaillage illégal. Lorsqu'il est venu en octobre en Guyane, Emmanuel Macron avait proposé l'utilisation de drones pour renforcer la lutte contre l'orpaillage clandestin. « On n'a pas besoin de high-tech, ce qu'il faut c'est une présence dissuasive. Le dispositif est sous-dimensionné », oppose le WWF qui n'a pas hésité à solliciter l'ex-judoka Lucie Décosse pour se rendre sur place début novembre pour une mission de cinq jours. La presse française a relayé ce voyage et les propos de Lucie Décosse : « Je n'avais jamais vu autant de pirogues clandestines. Ça veut dire que pour les trafiquants, il y a zéro contrainte », a regretté Lucie Décosse, qui déjà avait participé à une mission en 2013.

Le projet Montagne d'Or, une solution ?
Un très important projet de mine d'or industrielle en Guyane, Montagne d'Or, porté par le promoteur russe Nordgold, est actuellement à l'étude. Pourra-t-il endiguer le fléau en permettant l'embauche de mineurs illégaux ? Sans doute pas, d'après le WWF qui estime que Nordgold fera appel à des mineurs qualifiés. Et le problème de la pollution reste important. Selon l'opérateur, pour extraire l'or, 57 000 tonnes d'explosifs, 46 500 tonnes de cyanure et 142 millions de litres de fuel seront nécessaires pour les 12 ans de durée de vie du projet.
Reste l'arme juridique. Le BRGM affirme vouloir soutenir la mise en place d'un système de traçabilité de l'or de Guyane mais tout reste à faire. Cependant, la traçabilité n'a de sens que si l'or reste sur le territoire français. Or, aussitôt extrait, il passe les frontières guyanaises pour être revendu auprès d'acheteurs peu scrupuleux. I.H.

Les derniers articles de la même catégorie

Entretien avec Thierry Dumaine bijoutier à Lagnieu dans l'Ain
métiers - 09 Octobre 2018

Ces dernières années, l'image du bijou, objet forcément précieux, a perdu de sa force, concurrencé par la...

Diamant : les actions de soutien à la filière montent en puissance
initiatives - 03 Octobre 2018

La DPA (Diamond Producers Association) s'est associée à l'UFBJOP, au LFG et à Francéclat pour promouvoir le...

AVI-8 : Des montres mythiques
Horlogerie - 26 Septembre 2018

Les nouveaux modèles de la marque renforcent leur lien avec l'histoire de l'aviation. Ses références aux...

Francéclat booste le digital sur le terrain
initiatives - 19 Septembre 2018

Pour donner un coup d'accélérateur numérique dans la profession, Francéclat a engagé il y a un an une...

VicenzaOro - Le salon de l'or et de la bijouterie
events/salons - 14 Septembre 2018

Aujourd'hui, VicenzaOro, le plus grand Salon Européen de l'Or et de la Bijouterie, s'impose comme le centre...

INTERGEM 2018 sur la voie des étoiles
events/salons - 14 Septembre 2018

Si INTERGEM, la foire internationale d'Idar-Oberstein, met en avant les tendances du moment, elle anticipe aussi...

La Montre Française dans tous ses États
events/salons - 14 Septembre 2018

30 septembre-1er octobre : deux dates à retenir pour les détaillants et la filière HBJO. Le prochain...

SAAMP : nouvelle accréditation pour l'analyse du platine par spectrométrie
métiers - 10 Septembre 2018

La société vient d'obtenir une nouvelle accréditation pour l'analyse du platine par spectrométrie dans les...

l'accord entre Aphéa et les Nouveaux Bijoutiers
Bijouterie-Joaillerie - 10 Septembre 2018

Créée en 1983, Aphéa, société de gros spécialisée dans le négoce en bijouterie, se recentre sur son...

Cookson-CLAL en 3D avec 3Design
métiers - 07 Septembre 2018

Depuis près de 200 ans, Cookson-CLAL accompagne les artisans bijoutiers dans leur travail au quotidien en leur...

Bordeaux Watches Distribution : Un distributeur horloger dans le vent
05 Janvier 2018

La société BWD, (Bordeaux Watches Distribution) nouvelle venue dans l'univers des montres, est...

Groupe Dalloz : Création d'une nouvelle entité
05 Janvier 2018

Le groupe Dalloz mise sur sa division bijouterie et annonce la création d'une nouvelle entité : Dalloz...

SAAMP Un laboratoire de référence
14 Novembre 2017

La Société d'Affinage et Apprêts de Métaux Précieux - SAAMP - possède toutes les compétences techniques et...

Bijoux CN : Noël enchanté en parures XXL pour moments festifs
13 Novembre 2017

Bijoux CN voit la vie en XXL, avec des bijoux grand format pour enchanter Noël. Entretien avec...

Cookson-CLAL Une nouvelle gamme : des écrins et présentoirs indispensables à la valorisation des vitrines des bijoutiers
05 Septembre 2017

La présentation d'un bijou est aussi importante que sa qualité intrinsèque. C'est pourquoi les produits qui...

Laval Distributeur d'Inverness
29 Août 2017

La société Laval, grossiste et distributeur de bijoux, montres et autre matériel destinés aux...

AVI-8 : Des montres mythiques
Horlogerie - 26 Septembre 2018

Les nouveaux modèles de la marque renforcent leur lien avec l'histoire de l'aviation. Ses références aux...

LIP Réinterprétations inédites
Horlogerie - 07 Septembre 2018

« Rien ne se fait sans passion » aimait à dire Fred Lip. Animée par une passion toujours aussi vive pour...

Fiyta : BWD une distribution horlogère de qualité
Horlogerie - 05 Septembre 2018

La société BWD, (Bordeaux Watches Distribution) spécialisée dans la distribution horlogère de qualité,...

Groupe TWC : Amalys la montre qui fait resplendir les femmes
Horlogerie - 03 Septembre 2018

Un nom évocateur venu de l'antiquité pour une marque de montres qui s'adresse exclusivement aux femmes et qui a...

a.b.art, le design de l'essentiel
Horlogerie - 31 Août 2018

Une sobriété et un design réduit à l'essentiel, des matériaux discrets et qualitatifs, a.b.art s'adresse...

CFHM : Projet de Création d'une Indication géographique pour l'Horlogerie française
Horlogerie - 25 Juin 2018

La création d'une indication géographique (IG) pour l'horlogerie permettrait de mieux protéger le made in...

l'accord entre Aphéa et les Nouveaux Bijoutiers
Bijouterie-Joaillerie - 10 Septembre 2018

Créée en 1983, Aphéa, société de gros spécialisée dans le négoce en bijouterie, se recentre sur son...

Bijoux CN Paris : La rentrée sous le signe du dynamisme
Bijouterie-Joaillerie - 03 Septembre 2018

Toujours en effervescence, la société Bijoux CN prépare la rentrée avec son dynamisme habituel....

Altesse se renouvelle - Entretien avec Eric Lefranc, Président de Renaissance Luxury Group - Altesse
Bijouterie-Joaillerie - 31 Août 2018

Eric Lefranc reçoit l'Officiel Horlogerie & Bijouterie, en compagnie de Céline Guilhermet-Daubert, la...

Bizzotto Gioielli : bijoux made in Italie
Bijouterie-Joaillerie - 30 Août 2018

L'or et les chaînes font depuis longtemps partie de l'histoire de l'entreprise Asolo Gold, installée dans...

Horlogerie-Joaillerie : comment vendre à vos clients chinois ?
Bijouterie-Joaillerie - 21 Juin 2018

Avec le développement du tourisme régional en France, les Chinois ne se limitent plus aux monuments célèbres...

APHEA rejoint Les Nouveaux Bijoutiers
Bijouterie-Joaillerie - 13 Juin 2018

Les « Nouveaux Bijoutiers » continuent leur progression et entraînent dans leur sillage les adhérents...

Équipements connectés, l'essoufflement ?
09 Octobre 2017

Derrière des résultats florissants, le business des appareils connectés subit les prémices du ralentissement....

avis de décès de Monsieur Reynald CHRIST gérant de la société EUROP'OR
15 Février 2017

consulter l'avis

SEPR de Lyon : Une grande palette de formations en bijouterie
03 Février 2017

La filière bijouterie de la SEPR Lyon est l'une des plus étoffée de France et inclut une formation au métier...

Laval : L'incontournable fournisseur des bijoutiers, joailliers et horlogers
23 Janvier 2017

La société Laval, grossiste et distributeur de matériel destiné aux bijoutiers horlogers, figure parmi les...

Les Nouveaux Bijoutiers : La Relation Client au coeur du métier
19 Janvier 2017

Le Groupement « Les Nouveaux Bijoutiers » est reconnu pour les relations privilégiées que les bijoutiers...

Une révolution majeure : La perle de Tahiti génétiquement modifiable ?
09 Janvier 2017

La recherche génétique sur les perles de Tahiti vient de franchir un grand pas. Grâce à leurs recherches...

Demande d'information

Orpaillage illégal en Guyane, rien n'a changé ?